Envoyer un lien vers cette page à un ami !


 


Vous êtes ici : Accueil : Destinations : Asie : Vietnam : A découvrir au Vietnam

A découvrir / A voir au Vietnam :

Hanoï I Baie d'Halong I Montagnes du nord-ouest I Huê I Hoi An I Nha Trang I Ho Chi Minh ville I Tunnels de Cu Chi I Delta du Mékong

temple de la litterature - Hanoi Vietnam copyright giude-de-voyage.comHanoï

Située dans le delta du fleuve Rouge, la ville de Hanoi est actuellement en pleine transformation, à l'image de l'ensemble du pays. Elle est le centre politique, économique, culturel, commercial et touristique du pays. La ville fut construite en 1010 sous le règne du roi Ly Cong Uan.

Malgré ces transformations, le charme se dégageant de ses anciens quartiers, et de ses vieilles bâtisses coloniales, est immense. Agrémentée de 18 jolis lacs, - dont le plus connu le lac de l'Epée restituée - , la ville a conservé des espaces verts.

Hanoi a également conservé un grand nombre de monuments architecturaux anciens tels que le vieux quartier des corporations, le marché et plus de 600 pagodes. La laque, la broderie et le travail du bronze et de l'argent font partie des métiers artisanaux encore pratiqués à Hanoi.

Ne manquez pas la pagode au Pilier unique (construite en 1042), l'Opéra de Hanoi (construit sur le modèle de l'Opéra Garnier), le mausolée de Hô Chi Minh, le parc Lénine, la pagode Tay Phuong (célèbre pour sa collection de statues) et le temple de la Littérature, première université vietnamienne, construite en 1070 et haut lieu de la culture et de l'enseignement.

 

La Baie d'Halong

La Baie d'Halong, célèbre dans le monde entier pour la beauté de ses étranges formations rocheuses surplombant les eaux turquoises de la Mer de Chine, est une des merveilles naturelles du Vietnam et est devenu en 1994 patrimoine mondial de l'UNESCO.
(-> cf notre reportage : Splendeurs de la Baie d'Halong)

 

 

 

Les Montagnes du Nord Ouest

De nombreux groupes ethniques vivent dans les montagnes du Nord-Ouest du Vietnam. Possédant leurs propres traditions culturelles et religieuses, les tribus montagnardes ont été rattachées au Vietnam par le tracé de la frontière, et n'ont pas de lien direct avec les Vietnamiens... D'ailleurs on retrouve les mêmes groupes ethniques au Laos, en Birmanie, en Thaïlande et en Chine.

Toute la région est restée relativement 'sauvage' et offre donc, à travers collines, forêts et terrasses en rizières, d'immenses possibilités de trekking. Expérience unique, vous pourrez loger près de villages Thaïs, Muongs et autres Dao lors de vos randonnées.

Ne manquez pas la ville de Sapa, ancienne station d'altitude des colons Français, qui constitue un excellent point de départ pour les randonnées vers les tribus montagnardes du Nord Ouest du Vietnam.
Dien Bien Phu, célèbre pour la victoire des forces vietnamiennes contre les Français, intéressera les passionnés d'histoire d'Indochine.


Huê

Capitale de la province de Thua Thien-Huê, Huê s'enorgueillit d'une histoire très ancienne et n'a rien perdu de son charme 'impérial'. Bien que sa cité impériale, construite sur le modèle chinois, ait été entièrement détruite par les Français (on peut d'ailleurs trouver très paradoxal que les Français aient construit tant de musées mais aussi détruit des vestiges historiques), les alentours de Huê, permettent encore aujourd'hui d'admirer de nombreuses merveilles arcitecturales (tombeaux des Empereurs, temples, etc..).

Ne manquez surtout pas une promenade en barque sur la romantique rivière des Parfums, ainsi appelée depuis des temps immémoriaux car elle serpentait à travers de vastes forêts de plantes médicinales.. avant d'atteindre Huê.

 

Hoi An

A environ 30 km au sud de Danang, la charmante ville de Hoi An a su garder intacte une architecture datant du XVIème et XVIIème siècle. A l'époque, Hoi An était un important comptoir commercial pour les échanges maritimes en Extrême Orient (entre le Vietnam et la Chine et le Japon) ainsi qu'avec l'Europe. Supplantée par la suite par le port de Danang, la ville n'en a pas moins gardé son dynamisme et un charme fou s'émane de ses vieilles ruelles historiques abritant temples, vieilles maisons de famille ou maisons des communautés de marins. Avec son allure de maison de poupée, la ville de Hoi An est un véritable petit musée vivant.

A environ 30 km de Hoi An, ne manquez pas le site de My Son, vestige de l'époque Cham et classé patrimoine mondial par l'Unesco. (cf reportage : Sur les traces du Royaume Cham).

Situé à Danang, le musée Cham, créé par d'iminents chercheurs de l'Ecole Française d'Extrême Orient, abrite une très intéressante collection consacrée à l'art Cham.

 

Nha Trang et la province de Khan Hoa

Cette province est une des plus développées au niveau du tourisme et la ville de Nha Trang, avec sa plage de 7 km de long, ses magnifiques paysages et ses historiques et intéressantes tours Cham, est une des premières stations balnéaires au Vietnam.
Ne manquez pas de participer à une des excursions pour faire de la plongée dans les nombreuses îles situées au large de Nha Trang, facilement accessibles en bateau.

 

 

Ho Chi Minh Ville (ex Saïgon)

Ho Chi Minh-ville, anciennement connue comme Saigon, se situe entre le delta du Mékong et le sud du Vietnam à 1 730 km de Hanoi et 50 km de la mer d'Orient. C'est la deuxième ville en importance après Hanoi. Ho Chi Minh (HCM) reste dans le coeur de ses habitant Saïgon, une des villes les plus trépidantes d'Asie du Sud-Est, "la perle de l'Extrême-Orient".

Très moderne, HCM comblera de joie les amoureux de la vie nocturne et offrira également aux passionnés d'histoire d'intéressants musées : Musée historique, Musée des vestiges de la Guerre, etc. Saïgon vit à cent à l'heure et offre de bons hôtels et restaurants.

Au cours des derniers siècles, Saigon, était connue pour ses échanges commerciaux avec la Chine, le Japon et des marchands occidentaux qui remontaient la rivière Saigon jusqu'à l'íle de Pho. De nos jours, Ho Chi Minh-ville n'est pas seulement un centre commercial mais aussi scientifique, technologique, industriel et touristique.

La ville compte des sites renommés tels que le palais de la Réunification, le zoo, le jardin botanique, la cathédrale Notre-Dame, la pagode Vinh Nghiem, le quai de Nha Rong, les vergers de Lai Thieu et les tunnels de Cu Chi.

Les tunnels de Cu Chi

Les tunnels de Cu Chi sont situés à 30 km au nord-ouest de Ho Chi Minh ville dans le district de Cu Chi, célèbre dans tout le pays en raison de l'offensive vietnamienne de 1968 contre le Sud et l'armée américaine.

Les tunnels, base avancée des combattants vietnamiens lors de la Guerre du Vietnam, font plus de 200 km de long. L'axe principal débouche sur plusieurs tunnels ainsi que sur des cachettes. Les tunnels mesurent de 60 à 70 cm de largeur et de 80 à 90 cm de hauteur. Toutefois, certains passages ont été élargis afin de permettre aux visiteurs d'y entrer.

La partie supérieure des passages peut résister au poids des tanks de 50 tonnes et aux bombes de moins de 100 kilos. Le réseau souterrain comprend des hôpitaux, des chambres à coucher, des salles de réunion et des aires de jeux. La visite des galeries souterraines aide à comprendre la durée prolongée de la résistance vietnamienne.

Delta du Mékong

Formé par les limons du Mékong (fleuve Cuu Long - Fleuve des neufs dragons en Vietnamien), le delta du Mékong est le grenier à riz du Vietnam.

Toute l'année ensoleillée, cette région ne connait pas d'hiver, et reste une destination privilégiée pour ceux qui aiment la nature, le tourisme écologique et les croisières ou tout simplement pour les voyageurs voulant découvrir la douceur de la vie rurale traditionnelle vietnamienne.