Envoyer un lien vers cette page à un ami !


 


Vous êtes ici : Accueil : Destinations : Amérique : Canada : A découvrir au Canada

A découvrir / A voir au Canada :

Est I Centre I Ouest I Nord

Est

> Nouveau-Brunswick
Les marées les plus hautes de la planète, la célébrissime joie de vivre des Acadiens, des villes historiques exquises et des plages baignées de l'eau la plus chaude au nord de la Virginie. Le Nouveau-Brunswick propose un éventail d'attraits exceptionnels.

Le parc national Kouchibouguac est l'un des deux parcs naturels nationaux du Nouveau-Brunswick; il a été créé en 1971 pour protéger le fragile écosystème des dunes et du cordon littoral. De nos jours, les visiteurs peuvent visiter cet univers délicat en empruntant la longue passerelle de bois qui mène à la plage Kelly. Les plages argentées de Kouchibouguac sont à l'abri des vagues de l'océan grâce à un cordon de dunes qui s'étire sur 25 kilomètres, un véritable paradis naturel.

Copyright office de tourisme CanadaLes rochers de Hopewell, l'endroit idéal pour observer les marées, ont été sculptés, au fil des millénaires, par les quelque 100 milliards de tonnes d'eau qui vont et viennent deux fois par jour dans la baie de Fundy. Ces étonnantes formations naturelles sont parfois décrites comme des « pots de fleurs », à cause de leur forme, bien sûr, mais aussi en raison des écosystèmes miniatures (avec arbres, herbes et animaux) dont ils sont « coiffés ».

Les Appalaches s'étendent sur 3 200 km, de l'est du Canada jusqu'en Alabama, couvrant une surface d'environ 249 000 km carrés. Au mont Carleton, le plus haut sommet du Canada Atlantique perce le brouillard matinal et vous fait ressentir tout l'enchantement du savoir que Dame nature vous révélera bientôt, ce qu'elle a de plus beau. Au pied des Appalaches du Nouveau-Brunswick, les eaux claires et fraîches des rivières Tobique et Restigouche sont porteuses de promesses de rencontres magiques et inoubliables.

> Terre-neuve et Labrador
À Terre-Neuve et Labrador, tous les fervents de la nature se doivent de visiter le parc national du Gros-Morne. Ce parc a été classé par l'UNESCO parmi les sites du patrimoine mondial en raison de son paysage préhistorique très inusité, sculpté par d'anciens volcans. La montagne du Gros-Morne, qui trône au centre du parc, s'élève à 806 mètres de hauteur, ce qui en fait le deuxième point le plus élevé de Terre-Neuve.

Le lieu historique de Signal Hill, situé à quelques encablures de St John's, à Terre-Neuve, rend hommage à la riche histoire militaire de la côte Est et aux premiers balbutiements d'une nouvelle industrie des communications. Ce lieu a longtemps servi de poste d'observation et de communication, car avant que l'on puisse utiliser la radio pour communiquer entre les navires et la terre ferme, des signaleurs agitaient des drapeaux pour transmettre des messages aux bateaux qui approchaient de la côte. En 1901, il était donc logique que Marconi s'y installe pour transmettre ses premiers messages transatlantiques par télégraphie sans fil.

Capitale de Terre-Neuve, St John's est la ville la plus ancienne de l'Amérique du Nord. En effet, elle retrace ses origines au début des années 1500. La ville a été nommée en l'honneur de La Saint-Jean-Baptiste, car c'est en ce jour que, en 1497, Jean Cabot a aperçu la « terre nouvelle ». 

> Nouvelle-Ecosse
Admirez les paysages de la stupéfiante Piste Cabot qui serpente les magnifiques hautes terres du cap Breton, contournant les falaises rocheuses et la côte accidentée. Elle compte, en fait, parmi les routes les plus pittoresques au monde.

Sur la route des phares (Lighthouse Route), vous longerez la côte en traversant des villes historiques et de vieux villages de pêche comme Peggy's Cove et Lunenburg, où se trouve la goélette de renommée mondiale Bluenose. Le village de Lunenburg est si merveilleusement préservé que l'UNESCO l'a désigné comme site du patrimoine mondial.

La Nouvelle-Écosse est riche d'histoire vivante, comme en témoigne la Forteresse de Louisbourg, la plus grande reconstitution historique en Amérique du Nord. La citadelle de Halifax, le lieu historique national le plus fréquenté au Canada, grouille d'activité alors qu'elle nous fait revivre la vie des militaires du 19 e siècle.

> Île-du-Prince-Édouard
Croissant de terre baigné par l'Atlantique, l'Île-du-Prince-Édouard offre un séduisant cocktail de plages ensoleillées, de culture et d'histoire. Mais ce sont ses paysages aux couleurs vives qui marquent le plus : le rouge vermeil de ses routes, le rose nacré de ses plages, le bleu azur de l'océan... Pas étonnant que la célèbre écrivaine Lucy Maud Montgomery ait décrit son île bien-aimée comme " ce petit pays de rubis, d'émeraude et de saphir "!

L'une des plus plages les plus célèbres qui donne sur l'océan, la plage de Cavendish offre aux visiteurs une eau claire réchauffée par le Gulf Stream et du sable blanc à perte de vue. C'est un endroit parfait pour la détente et la natation et encore plus parfait pour les excursions en kayak. En pagayant dans l'eau cristalline peu profonde, vous rencontrerez des phoques et des marsouins enjoués, alors que de majestueux pygargues à tête blanche, balbuzards pêcheurs et cormorans feront la roue au-dessus de vos têtes.

 

Centre

> Québec
Entourée d'eau et embellie par 650 parcs et espaces verts, la ville insulaire de Montréal est plusieurs villes en une. Deuxième ville française du monde, Montréal associe les charmes de l'Europe et les attractions d'une grande ville moderne.

La ville de Québec est une ville agréable et chargée d'histoire dotée d'un cachet tout à fait européen. Les tours et les tourelles du Château Frontenac dominent sa silhouette. Des rues étroites descendent abruptement vers la Basse-Ville et les restaurants sont installés dans des maisons datant des 18e et 19e siècles. Aujourd'hui, l'ancienne ville étagée, dont le passé est écrit dans sa citadelle, ses murs de pierre et ses remparts, est la seule ville fortifiée située au nord de Mexico inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

> Ontario
Situés au cour de la ville d'Ottawa, à proximité du très pittoresque canal Rideau, les édifices du Parlement du Canada ne servent pas uniquement de lieu de travail aux représentants élus de la nation. Ces édifices, qui dominent la Colline du Parlement et la silhouette d'Ottawa, sont des monuments historiques, des trésors architecturaux et des symboles de la démocratie canadienne. Les premiers édifices du Parlement, exception faite de la Bibliothèque nationale et des fondations de l'angle sud-est, ont été détruits par l'incendie de 1916, puis reconstruits.

C'est dans la ville de Niagara Falls, Ontario, que se trouve l'une des plus grandes merveilles naturelles au monde. À chaque minute, 150 millions de litres d'eau se déversent avec fracas dans les chutes qui donnent leur nom à la ville. Les touristes peuvent se protéger avec des imperméables et braver la tempête au pied des chutes à bord du bateau Maid of the Mist, survoler les rapides et les remous en téléphérique, ou monter à bord d'un hélicoptère pour avoir une vue imprenable sur les chutes.

 

Ouest

> Manitoba
La ville de Winnipeg est un terrain de jeux culturel, artistique et historique. Ne ratez pas La Fourche, au confluent de la rivière Rouge et de la rivière Assiniboine, 56 acres de boutiques, de kiosques de mets ethniques et de promenades riveraines. Dans le quartier français de Saint-Boniface, la plus importante communauté canadienne-française située à l'extérieur du Québec, vous pouvez explorer la promenade Tach, le tombeau de Louis Riel et les ruines d'une grande basilique.

La ville de Churchill, qui est située sur la côte rocailleuse de la baie d'Hudson, constitue le seul établissement humain où l'on peut observer des ours polaires en liberté. Il s'agit également de l'un des meilleurs endroits pour voir, chaque été, des bélugas s'attrouper par centaines dans l'embouchure de la rivière Churchill. La ville de Churchill est aussi réputée pour les quelque 200 espèces d'oiseaux qui en font leur lieu de nidification ou qui la traversent lors de leurs migrations. Les aurores ou lueurs boréales, que l'on voit mieux entre les mois de novembre et d'avril, sont plus brillantes et spectaculaires dans cette ville que n'importe où dans l'hémisphère.

> Colombie britannique
Perchée au bord de l'étincelant Pacifique sur le flanc de montagnes majestueuses, Vancouver est une ville multiculturelle de classe mondiale qui attire des visiteurs venus du monde entier. Découvrez les jardins classiques, les plages et les sentiers du parc Stanley, un espace vert de 1 000 acres. Le parc abrite également le Vancouver Aquarium et ses orques, dauphins et bélougas.

Suivez la Sea to Sky Highway qui se trouve à deux heures au nord de Vancouver et vous trouverez Whistler, Colombie-Britannique, qui a la réputation d'être le meilleur centre de ski en Amérique du Nord. Whistler compte plus de 200 pistes balisées, et 33 monte-pentes. Il s'agit là d'un paradis hivernal, et le ski n'est qu'un des nombreux plaisirs qu'il offre. Vous pouvez aussi monter encore plus haut dans les pentes vierges en planche à neige, en traîneau à chiens et en motoneige, et si vous êtes à la recherche de véritable neige poudreuse, vous pouvez louer un hélicoptère pour vous rendre jusqu'au sommet. 

> Alberta
Situé à 1 384 mètres au-dessus du niveau de la mer, Banff, Alberta, est la ville la plus haute du Canada. Entourée de la beauté sauvage des Rocheuses, Banff est le site du premier parc national du Canada, et est également un site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le plus ancien centre de villégiature de la région de Banff est Mount Norquay, qui offre des installations de ski de calibre mondial récemment réaménagées, ainsi qu'une multitude d'activités pendant la saison de ski. À proximité, Sunshine Village reçoit plus de 30 pieds de neige chaque année et s'enorgueillit d'avoir l'une des plus longues saisons de ski du continent. Sunshine Village est également le seul hôtel bord de piste à à Banff. 

 

Nord

> Nunavut
Copyright office de tourisme CanadaSituée en bordure du cercle polaire arctique, la réserve de parc national Auyuittuq est une immense région sauvage qui se démarque de toutes les autres. Totalement inaltérées, les glaces éternelles et la toundra s'étendent dans toutes les directions, tandis que des montagnes s'élèvent sur les rives gelées de lacs immémoriaux. Pour les vrais aventuriers, c'est un paradis de glace qui ne demande qu'à être découvert.

C'est un pays dans lequel les soucis du monde moderne n'ont aucune signification, où l'immense calotte glaciaire Penny donne naissance à des glaciers qui continuent sans relâche à façonner et à refaçonner le territoire, où vous pouvez escalader des montagnes, skier sur des champs de glace et traverser à pied des cols de montagne aussi silencieux que l'immensité infinie du ciel. Si vous recherchez un peu de chaleur humaine, visitez le Centre Angmarlik, qui abrite un musée et une bibliothèque et qui sert de lieu de rencontre aux Anciens de la région. À partir de cet endroit, vous pouvez effectuer une visite guidée d'une vieille station baleinière ou une expédition d'observation des baleines de la baie Cumberland ou participer à une partie de pêche à l'omble de l'Arctique. Et même s'il n'est pas essentiel d'apprendre à parler l'inuktitut (la langue des Inuits) avant de partir, vous voudrez certainement connaître l'expression « takuminatualuk! », qui signifie « c'est magnifique! ».

Capitale du Nunavut, le plus récent territoire du Canada, Iqaluit comprend 4 000 habitants et est en plein essor. En avril 1999, les Territoires du Nord-Ouest ont été divisés en deux territoires distincts. Celui de l'est porte le nom de Nunavut. Lieu de résidence des Inuits, peuple dont la culture remonte à des milliers d'années, qui le dirigent eux-mêmes, Nunavut signifie « notre pays » dans la langue inuite. Le Nunavut comprend environ un cinquième de la masse continentale du Canada et c'est un territoire caractérisé par une incroyable diversité, une grande variété d'espèces sauvages et une beauté inoubliable. Cette région, qui est une des dernières aires de nature sauvage vierges du monde, mérite d'être explorée.